Actualités Octobre 2011

Publié le par Tony Lariviere - Daniel Tesmoingt

Actualités Octobre 2011.

 

KIRBY :

Chez DC, réédition (encore...) des Kamandi de Jack Kirby, en gros volume hardcover couleurs (sorte d’Omnibus). Même si j’apprécie beaucoup cette série, originale et pleine de rebondissements, le titre avait déjà fait l’objet de bonnes rééditions en volume HC il n’y a pas si longtemps. Ici, on retrouve les 20 premiers numéros par Kirby, Royer et Berry, soit 450 pages d’un King au sommet de son art. A défaut des originaux ou des autres rééditions, conseillé malgré ses $ 50.00.

On peut supposer qu’un volume 2 apparaitra bientôt !

 

KamandiOmni1.jpg

DC relance son univers et ses personnages (Superman, Batman, Wonder Woman...) sont remodelés et réactualisés. Dans le lot, on ressort... Omac (!), mais le personnage central n’a rien à voir avec la conception originale de Kirby, bien que beaucoup d’éléments créés par Jack Kirby (principalement Brother Eye) se retrouvent dans la série concoctée par Didio, Giffen (excellent) et Koblish.

 

Omac1.jpg

En bref :

- Pure Imagination annonce la sortie d’un ouvrage consacré au procès entre la famille Kirby et Marvel. Ce sera probablement très intéressant, mais vu que la famille Kirby a perdu et va en appel, peut-être aurait-on pu attendre la fin du processus pour revenir sur le litige.

- Fantagraphics annonce la sortie d’un gros volume de rééditions de Young Romance par Simon et Kirby. Ben, c’est une bonne nouvelle, mais je suis un peu surpris, vu que Joe Simon est associé à Titan Books pour les rééditions des travaux de Simon & Kirby.

- Un gros bouquin consacré au King est annoncé: Hands Of Fire The Comics Art of Jack Kirby. Deux versions seront disponibles (softcover ou hardcover).

 

WOOD :

On retrouve quelques rééditions de Wood chez DC Comics :

- Showcase Presents All Star Comics qui nous permet de retrouver Wood artiste ou encreur (sur Estrada ou Giffen) merveilleux d’une série bien agréable.

- Bien qu’il y ait peu d’encrage de Wallace Wood dans le Steve Ditko Omnibus Vol.1, ou l’on retrouve l’interessant Stalker et un récit d’humour (heu, d’horreur ?!?) encré par Woody, je ne saurais trop vous conseiller cette brique de près de 500 pages ( et de $ 60.00) d’un Ditko au sommet de son art sur Shade The Changing Man et des tas de récits de SF, fantastique ou horreur.

Commenter cet article