The Losers

Publié le par Daniel Tesmoingt

Un beau volume hardcover rééditant des récits signés de notre King sort chez DC Comics : Jack Kirby’s The Losers reproduit les récits de guerre tirés du comic-book Our Fighting Forces numéros 151 à 162 (1974-1975).

Originalité (pour l’époque, et en considérant la carrière de Kirby), il ne s’agit pas d’une série créée par Jack Kirby, mais d’une ‘reprise’ de la série narant les exploits de quatre soldats, Captain Storm, Johnny Cloud, Gunner et Sarge.

Une de mes séries préféres dans l’ensemble de la carrière de Kirby, pour diverses raisons :

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’une série de super-héros !  Bien que j’apprécie particulièrement le genre, j’aime (quand même !) de temps à autre lire autre chose.  Et bien que le genre ‘guerre’ ne soit pas ma tasse de thé (en soit la guerre n’a pas d’attrait, seul les actions des protagonistes plongés malgré eux dans une situation que personne ne désire vivre rend ce genre de récits lisibles), la série est captivante.  Kirby a connu la guerre (il l’a faite en France), et en a subi un traumatisme certain.  Sa façon de réaliser ses récits sont assez humains, tout en apportant ce dynamisme, cette action, tout en restant original.  Les récits sont assez différents les un des autres (guerre en Europe ou dans le Pacifique, implication d’autres personnages –bons et méchants- intéressante,...). Hors du canevas des super-héros, les personnages apparaisent dans toute leur humanité, à la fois fort et déterminé, mais aussi en proie au doute, à la faiblesse, faisant face à l’horreur de situation qu’implique la guerre.

Ensuite, à travers les pages ‘bonus’, qui présentent l’armement, les uniformes, les insignes..., on comprend que Kirby était ausi capable d’utiliser de la documentation.  Tout ne sort pas uniquement de son esprit créatif, les références existent !

Enfin, la série démontre que Kirby peut reprendre une série qu’il n’a pas créée, s’en approprié les personnages et les plonger dans des récits de bonne facture, captivants et originaux, tout en respectant les critères établis autour des personnages par les créateurs et autres artistes habituels.

 

La série, écrite et dessinée par Jack Kirby, a été encrée par Mike Royer et D. Bruce Berry, encreurs très respectueux du style.

 

 

En général, je ne saurais trop vous recommander les autres volumes hardcover parus chez DC Comics : Jack Kirby’s ‘The Demon’, ‘Omac’, ‘The New Gods’ (4 volumes rééditant l’intégrale dans l’ordre chonologique de la tétralogie New Gods, Mister Miracle, Forever People et Superman’s Pal Jimmy Olsen), ‘Kamandi’ (1 volume à ce jour).

 

Prochain volume annoncé : la réédition des Sandman de Joe Simon et Jack Kirby (le Sandman des années 40, et ... y compris la nouvelle version des années 70 !).

Commenter cet article