L’épisode des F.F 102 en France : l’événement !

Publié le par Tony Lariviere - Daniel Tesmoingt

Comic Box a publié le fameux épisode des Fantastic Four inachevé de Jack Kirby. IL s’agit d’un réel événement. D’une part il s’agit quasiment de l’ultime réunion des deux monstres sacrés que furent Jack Kirby et Stan Lee, et de l’autre le résultat fonctionne une nouvelle fois !

Comic Box demeure le magazine de référence sur l’actualité du comics en France, c’est un fait acquis. De plus, leurs membres n’hésitent jamais à revenir sur des événements ou des acteurs plus lointains. Ainsi Comic box satisfait à la fois le lecteur de news mais aussi celui qui aime les pages passées de l’histoire des comics. Gerry Conway, Len Wein et plein d’autres ont ainsi été interviewés et ils ont tous des informations intéressantes à nous communiquer.

 

De plus, Comic Box publie quelque 22 pages de comics par bimestre. Sur ce point, chacun a son avis sur la pertinence ou l’intérêt du comics en question, et tout le monde ne peut être totalement satisfait à chaque fois. Mais avouons que là, ils ont fait très fort !

C’est donc eux qui nous présentent ce fameux épisode # 102. Il s’agit de l’épisode sur lequel le grand Jack travaillait quand il est parti pour DC. Il s’agit d’un épisode incomplet, mais de savants bricolages ont été agencés. On a fait appel à Mike Royer, à des lithographies réalisées par les éditions Déesses (formidables de leur part). Bien sûr, Stan Lee ne pouvait que participer à l’affaire. Lui qui est constamment dans l’événementiel, il devait être de la partie.

Alors que vaut réellement cet ultime épisode ?

Pour ma part, il est fort convenable, on retrouve le charme de ces années passées avec les dessins puissants et incomparables de Jack et le talent certain de dialoguiste de Stan Lee.

En plus, ils nous servent un ultime et assez intéressant méchant, le dénommé Janus qui dissimule une belle surprise. Etonnant de la part de cette équipe, qui se contentait de recycler des personnages établis, ce nouveau personnage est intéressant. L’épisode se termine sur une allusion à une  prochaine rixe avec le docteur Fatalis, comme si nos héros et leurs créateurs allaient remettre le couvert très prochainement. Hélas, ce n’est pas le cas…

Un bel épisode qui tient ses promesses malgré des conditions de réalisation qui tient du bricolage, une aventure qui s’inscrit dans la droite lignée des bons épisodes de jadis, vous avez toutes les raisons de ne pas manquer ce Comic Box no 54 événementiel !
B.A.

Commenter cet article